Dernières chroniques en ligne:


http://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/10/vengeance-le-pacte-tome-1-de-jenny-han.htmlhttp://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/10/big-easy-de-ruta-sepetys.htmlhttp://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/11/esprit-dhiver-de-laura-kasischke.htmlhttp://bullelitteraire.blogspot.fr/2013/11/une-fille-comme-les-autres-de-jack.html

mercredi 17 juillet 2013

Mes plus beaux livres-objets illustrés


Bonjour!

Passionnée de lecture, j'aime également les livres en tant qu'objet et tout particulièrement ceux présentant de magnifiques illustrations. J'ai donc fais une sélection de mes préférés afin de vous les présenter aujourd'hui!


L'épouvantable encyclopédie des fantômes de Carine M., Pierre Dubois et Elian Black'mor aux éditions Glénat collection beaux livres (2012).
 
Résumé: Quand les ombres s'abandonnent, les douze coups de minuit enfantent des chimères...
On ne peut définir simplement les fantômes lorsqu ils présentent tant de natures et de caractères si différents : fantômes glacés, fantômes brûlants, petit feu follet ou géant de braise calcinant de son étreinte les passants attardés... Oubliez la peur et tendez l oreille, afin d entendre les histoires feutrées ou hurlantes des trépassés !
Par la voix d un expert installé dans une maison hantée - comme il se doit -, découvrez d innombrables anecdotes et histoires autour de ces créatures de l au-delà. Le verbe érudit et amoureux de l elficologue Pierre Dubois et les riches enluminures d Elian Black Mor et de Carine M. n auront pas leur pareil pour vous transporter au seuil de la Mort, main dans la main avec les revenants, pour frissonner de plaisir au fil des pages de ce copieux ouvrage !




Mon avis: un magnifique objet façon grimoire ancien avec de superbes illustrations qui mettent en valeurs de courtes nouvelles écrites par Pierre Dubois. J'aime énormément le coté sombre et mystérieux de cet ouvrage. Pour les amateurs du genre fantastique/paranormal, à découvrir absolument!
Ma note: 20/20 (coup de cœur)





Il était une fois de Benjamin Lacombe aux éditions du Seuil (2010)

Résumé: Une interprétation magistrale de contes traditionnels dans de véritables tableaux en volume.
Les volumes subliment le sens profond de chaque conte. La symbolique de Benjamin Lacombe fait écho à celle de Grimm et d'Andersen.
Suivez le Lapin Blanc pour ce voyage au Pays des Merveilles...
Huit contes classiques évoqués par une double-page au mécanisme ingénieux, dans un livre magnifique qui associe prouesse technique et talent artistique. Retrouvez les personnages des contes les plus célèbres : Alice, Pinocchio, La Belle et la Bête, Barbe-bleue, Peter Pan, Le Petit Chaperon rouge, Les Amants papillons, Poucette mis en scène par Benjamin Lacombe et en volume par José Pons. A la fin du livre, un point de vue de Jean Perrot, grand spécialiste des contes et de l'image de jeunesse, viendra éclairer l'ouvrage.



Mon avis: un magnifique album pop-up représentant les contes les plus connus tels qu'Alice aux pays des merveilles ou encore Peter pan (voir photos ci-dessus). Le travail est minutieux et le rendu spectaculaire. Une invitation au voyage, je vous le conseille vraiment.
Ma note: 20/20 (coup de cœur)



Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll illustré par Rebecca Dautremer aux éditions Gautier-Langereau (2010)

Résumé: Assise dans l'herbe un jour d'été, la jeune Alice rêve quand soudain un lapin blanc pressé passe devant elle. Brûlante de curiosité, Alice s'engouffre derrière lui dans son terrier et se retrouve plongée au pays des merveilles.
Rébecca Dautremer revisite le texte intégral du chef-d'œuvre de Lewis Carroll. 



Mon avis:  Étant fan d'Alice au pays des merveilles je collectionne plusieurs livres de ce conte et celui-ci est un de mes préférés. Parfaitement illustré par Rebecca Dautremer l'histoire de Lewis Caroll est mise en valeur par de magnifique dessins. Le livre est immense et les illustrations sont parfois représentées en double page (voir la première photo).
Ma note : 17/20



 Alice à travers le miroir de Lewis Caroll illustré par Lostfish aux éditions Soleil collection métamorphose (2011)

Résumé: Après Les Contes Macabres par Benjamin Lacombe, la collection Métamorphose vous propose une édition illustrée du second chef d’oeuvre de Lewis Carroll : Alice, à travers le miroir par LostFish, préfacée par l’un des maîtres du Lowbrow Art, Trevor Brown ! Talentueuse illustratrice, LostFish commence son parcours créatif comme character designer freelance, mais se tourne rapidement vers un univers plus artistique, en créant des peintures digitales. Ses influences sont surtout classiques, inspirées des peintres flamands et de l’art du XIXe siècle, aussi bien en peinture qu’en photographie. La femme poupée est un thème qu’elle exploite dans chacun de ses travaux, des visages enfantins au regard lointain, des postures figées ou disloquées ; des jeunes filles étranges et parfois dérangeantes, mi-femmes, mi-enfants. C’est donc naturellement que son choix s’est tourné vers Alice, à travers le miroir, un roman placé sous le signe de la féerie, mais qui n’en conserve que l’apparence...




Mon avis: La suite du célèbre conte Alice au pays de merveilles sur papier épais, dans un magnifique ouvrage. Les illustrations de Lostfish sont non seulement sublimes mais dans un style unique que j'aime beaucoup. Là encore, ces illustrations mettent parfaitement en valeur le conte de Lewis Caroll en lui ajoutant une petite touche d'originalité. 
Ma note: 19/20 (coup de coeur)


Les contes macabres d'Edgar Allan Poe illustré par Benjamin Lacombe aux éditions Soleil collection métamorphose (2010)

Résumé: Les célèbres nouvelles d’Edgar Allan Poe ont revêtu au fil des ans bien des noms et des aspects. En 2009, à l’occasion du bicentenaire de la naissance de l’écrivain, nous vous proposions une édition inédite, Les Contes Macabres, recueil de six histoires magnifiquement illustrées et mises en lumière par Benjamin Lacombe, une référence incontournable dans la « littérature Jeunesse ». Cette édition a depuis été enrichie d’une nouvelle, celle de Ligeia, et dessins couleurs inédits. Détails « luxe » : la tranche du papier sera noire, et le fer à chaud sur le dos toilé gris foncé, rouge.





Mon avis: C'est grâce à cette version illustrée par Benjamin Lacombe que j'ai découvert l'oeuvre d'Edgar Allan Poe. Même si je ne suis pas particulièrement fan de son style d'écriture, les illustrations associées apportent, selon moi, un plus et complète parfaitement l'univers sombre de l'auteur.
Ma note: 17/20


Le journal de Frankie Pratt de Caroline Preston aux éditions Nil (2012)

Résumé : 1920 : Frankie Pratt a 18 ans lorsqu'elle commence à écrire son Journal. Elève prometteuse. lectrice avertie, la jeune fille rêve de devenir écrivain. Avec une machine à écrire Corona et une fantaisie d'archiviste, elle se lance dans le récit de ses aventures sous forme de scrapbook. Tour à tour étudiante boursière au Vassar College, danseuse de charleston amateur à Greenwich Village, rédactrice de potins à grand tirage, secrétaire d'édition auprès de James Joyce, amoureuse éperdue de mauvais garçons, elle nous entraîne clans un périple qui la conduira du New York de la Prohibition au Paris des Années folles. Cartes postales, articles et dessins de presse, gravures de mode. tickets de train ou de paquebot, échantillons de tissus... Six cents pièces d'époque, glanées chez les antiquaires ou sur Internet, ont été nécessaires pour composer ce livre.




Mon avis: Aimant tout particulièrement les histoires se déroulant dans les années 1920, j'ai complètement adhéré au style de ce livre un peu particulier. J'ai trouvé très original ce journal intime façon scrapbooking. L'histoire et les illustrations sont parfaitement en accord avec l'époque. J'ai beaucoup aimé découvrir l'histoire de Frankie Pratt et me plonger complètement dans cet univers vintage.
Ma note: 19/20 (coup de cœur)










1 commentaire:

  1. Oh! J'adore le dernier :)
    (et j'ai une petite question : comment fais-tu le gadget des derniers billets en haut de ta page ?)

    RépondreSupprimer